Jean-Charles Vignal : “Je suis persuadé qu’il existe deux mondes qui vivent en parallèle : celui des choses perceptibles et celui du visible.”

Jean-Charles Vignal crée des carnets de voyage très étonnants. Dans une même scène, il mélange tous les éléments du lieu qui l’ont marqué pendant son séjour. Le résultat donne des compositions très riches et oniriques, voire psychédéliques quand il les colorise, bien qu’il n’invente aucun élément. Avec une minutie scientifique, il soigne le moindre détail. Rencontre avec ce jeune dessinateur au 17e rendez-vous du carnet de voyage à Clermont-Ferrand le 20 novembre 2016.

Pouvez-vous résumer votre parcours artistique ?

Comment choisissez-vous vos destinations ?

Comment faites-vous pour dessiner les scènes que l’on peut voir dans vos carnets ? Je suppose que ça doit prendre énormément de temps et que vous ne pouvez pas faire ça “sur le vif”…

Comment choisissez-vous de coloriser ou non un dessin ?

Il y a un côté onirique voire psychédélique dans vos dessins. Est-ce que vous recherchez cet effet-là ?

Avez-vous envie d’aller dans d’autres pays ? Lesquels ?

Vous arrive-t-il de dessiner la France qui est aussi un pays très riche par sa diversité culturelle ?

Comme vous avez une formation scientifique, que vous êtes très doué pour le dessin et une grande curiosité pour les plantes, est-ce vous avez déjà pensé à réaliser un herbier imagé au cours de vos voyages ?

Quelles sont ces plantes magiques dont vous parlez ?

Avez-vous déjà pensé à publier vos carnets et comment ? Un financement participatif est-il envisageable ?

 


Lettre d’informations

Si vous souhaitez être informé(e) dès qu'un nouvel article est publié sur le site, vous pouvez vous inscrire à la lettre d'informations.

Contact Form

Please fill below form if you have any query with us.

Name cannot be blank.
Subject cannot be blank.
Message cannot be blank.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire