« Il était une fois » fait peau neuve

Pour ceux et celles qui connaissaient l’ancien site hébergé sur free et habillé par spip, vous avez pu remarquer que tout a changé. Après réflexion, je suis passé à un hébergement payant et wordpress.

Pourquoi ces changements ?

Premièrement, parce que je voulais essayer WordPress car ce CMS est très utilisé aujourd’hui. Cela permet donc de trouver rapidement les informations techniques que l’on recherche. De plus, esthétiquement parlant, Spip est très limité, si l’on n’a pas de réelles compétences en programmation web. J’ai dû essayer tous les squelettes disponibles, et aucun ne m’a satisfait entièrement. Le dernier utilisé sur mon site spip, einsteinumist, ne pouvait pas du tout être paramétré, sans toucher au code. Je trouvais les caractères des articles trop petits et la page d’accueil répétitive. Et comme je n’ai jamais rien compris au fonctionnement de spip, malgré dix années d’utilisation, je ne pouvais pas faire grand chose. WordPress n’a pas ses inconvénients : même si certains thèmes sont très limités, il est beaucoup plus simple de changer l’apparence de son site, compte tenu du nombre important de thèmes disponibles et d’utilisateurs. J’ai pu déjà changé le nombre de caractères du titre des articles du slider, ainsi que leur taille.

En ce qui concerne l’hébergement, free aussi commençait à être dépassé. Pour la version 3 de spip, il fallait créer un fichier .htaccess pour forcer l’utilisation du php 5. Et après un essai de wordpress sur une autre adresse free, le site a planté totalement et reste toujours inaccessible. Bien que je n’aie pas compris pourquoi le site est devenu inaccessible, j’en ai profité pour changer d’hébergement, afin que cela ne se reproduise plus. J’ai quand même une hypothèse : j’ai pu lire que free alloue très peu de mémoire vive et qu’elle est très vite saturée avec un site wordpress et un thème élaboré. Par ailleurs, wordpress fait une grande place à l’image, et comme les serveurs free sont limités à 2 Mo en téléversement, cela devenait problématique ou très contraignant. Sur spip, l’affichage des images avec free était aussi un point noir : les grandes images n’étaient pas redimensionnées. Néanmoins, je ne dénigre pas spip, ni free, et je remercie chaleureusement toutes les contributeurs du petit écureuil qui ont pu m’aider au cours de ces dix dernières années.

Pour ceux et celles que ça intéresse, voici

comment passer de spip à wordpress, et changer d’hébergement ? 

  1. Allez sur le phpmyadmin du serveur sur lequel est hébergé votre site spip pour exporter la base de données : tout est expliqué ici. Utilisez la compression gzippé
  2. Si votre site a été créé avec les version 1 ou 2 de spip, il va falloir convertir la base en utf8. Cela permettra après migration de spip à wordpress que les caractères accentués s’affichent bien. Tout est expliqué ici
  3. Si vous avez converti votre base, vérifiez que votre site fonctionne, puis exportez à nouveau la base et écrasez le fichier précédemment créé.
  4. Abonnez-vous à l’hébergeur payant de votre choix. Vérifiez bien la compatibilité avec le php 5 et la mémoire allouée sur le serveur.
  5. Votre nouvel hébergeur devrait vous envoyer les identifiants pour vous connecter à votre ftp et à la base de données. Certains comme OVH demandent de créer sa propre base.
  6. Connectez-vous au ftp de votre nouvel hébergeur avec un logiciel comme filezilla.
  7. Téléchargez la dernière version de wordpress ici
  8. Décompressez l’archive et copiez l’intérieur du répertoire wordpress à la racine de votre site.
  9. Une fois tous les fichiers copiés, entrez cette adresse dans votre navigateur : http://votresite/wp-admin/install.php (Remplacez « votre site » par votre nom de domaine)
  10. La procédure d’installation de wordpress va commencer. Saisissez bien les identifiants et mot de passe de la base de donnée. Choisissez l’option « demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer mon site ».
  11. Une fois WP installé, connectez-vous au phpmyadmin de votre nouvel hébergeur et importez la base de données de votre site spip dans la base wordpress. Sur OVH, je n’ai pas réussi à me connecter directement au phpmyadmin, je suis donc passé par l’interface de gestion et la fonction « importer un fichier ».
  12. Sur WP, dans le menu « extensions>ajouter », recherchez FG Spip to wordpress. Installez-le et activez-le.
  13. Cliquez ensuite sur le menu « extensions>extensions installées » et choisissez « fg spip to wordpress » puis cliquez « Lancez l’import ».
  14. Sur la page avec les champs à remplir, mettez les identifiants de la base de données de votre site wordpress. Cliquez ensuite sur « Testez la connexion » pour vérifier si la connexion se fait bien.
  15. Choisissez d’importer les médias ou non, puis lancez l’importation. Jusqu’à ce que se soit terminé, ne quittez pas la page.
  16. Vous pouvez quand même voir vos articles importés en ouvrant la page « tous les articles » dans un nouvel onglet. Vérifiez au passage si les caractères accentués sont bien affichés.
  17. Une fois l’import achevé, vérifiez que le nombre d’articles et de catégories correspondent à celui détecté au début de l’import. Si c’est le cas, vous pouvez désormais désactiver et désinstaller FG Spip.

Étapes facultatives mais fortement recommandées

  1. Vérifiez que les liens des documents à télécharger sont effectifs. Si ce n’est pas le cas, les recréer.
  2. Vérifiez que vos rubriques ont bien été importées. Si vous avez  des sous-rubriques ayant le même nom, elles ont fusionné.
  3. Les articles virtuels importés ne renvoient plus à rien. Il faudra donc les supprimer ou les rediriger.
  4. Choisissez, installez et activez un thème.
  5. Mettre une image à la une de chaque article qui s’adapte à votre thème.
  6. Recréez les mots-clés (étiquettes), si vous en avez besoin, et associez-les à vos articles. La version payante de FG Spip importe les mots-clés.
  7. Décochez « demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site ».
  8. En vous connectant au FTP de votre ancien site, modifiez comme ceci le fichier index.php présent à la racine pour le rediriger automatiquement vers le nouveau. Attention, tous les liens pointant vers des articles de votre ancien site ne marcheront plus.

Quels sont les changements ?

  1. Le CMS : passage de spip à wordpress
  2. L’hébergement : passage de free à OVH.
  3. L’aspect visuel
  4. La navigation : elle se fait désormais par le biais de mots-clés et d’articles suggérés automatiquement en fonction des sujets. Les rubriques telles que vous pouviez trouver sur le site spip ont été supprimées. Les articles s’affichent sur la page d’accueil quelque soit le thème. J’espère que cette nouvelle navigation facilitera la perméabilité entre les contenus.
  5. Inclusion du fil d’actualité de l’association Audiosofia que j’ai créée en pied-de-page.
  6. Utilisation d’une image de une pour chaque article. Je tiens à préciser que la plupart ne m’appartiennent pas : si vous en êtes l’auteur(e), vous pouvez me contacter si vous désirez que je cite votre nom ou qu’elle soit retirée.  Most pictures on this website are not my property. If you are an author of a published picture, you can contact me if you want me to delete your picture or to quote your name.

 

 


Lettre d’informations

Si vous souhaitez être informé(e) dès qu'un nouvel article est publié sur le site, vous pouvez vous inscrire à la lettre d'informations.

Contact Form

Please fill below form if you have any query with us.

Name cannot be blank.
Subject cannot be blank.
Message cannot be blank.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire