Yann Lesacher : « J’aime les vastes paysages, où le vide est vraiment partie prenante du lieu. »

Yann Lesacher, carnettiste breton, voyage à travers le monde. Quand il ne voyage pas, il raconte les ambiances des côtes de sa région natale. Rencontre le dimanche 20 novembre au 17e Rendez-vous des carnets de voyage à Clermont-Ferrand.

Pouvez-vous résumer votre parcours artistique ?

Vous êtes breton, c’est bien ça ?

Les dessins que vous exposez derrière vous évoquent cette région. Qu’est-ce qui vous inspire tant là-bas ?

Comment choisissez-vous les pays dans lesquels vous allez ?

Est-ce que le vide des paysages que vous dessinez ne transparaît-il pas sur le dessin en le rendant un peu vide également ?

Hier j’écoutais Jean Béliveau qui a marché onze ans autour du monde. Et il racontait qu’en Australie, il avait été en quelque sorte « prisonnier du rien » de certains paysages qui s’étalaient sur des centaines de kilomètres…

Quelle est votre démarche artistique ?

Comment voyagez-vous ? Seul ou accompagné ?


Lettre d’informations

Si vous souhaitez être informé(e) dès qu'un nouvel article est publié sur le site, vous pouvez vous inscrire à la lettre d'informations.

Contact Form

Please fill below form if you have any query with us.

Name cannot be blank.
Subject cannot be blank.
Message cannot be blank.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire