Les hurlements d’Léo : “Mano Solo se décrivait comme un journaliste. Il osait dire ce qu’il pensait, et était ancré dans la réalité.”

Pour rendre hommage comme il se doit à Mano Solo, les Hurlements d’Léo ont vu les choses en grand : double album (26 titres au total) avec de nombreux invités (Zebda, Bertrand Cantat, Nilda Fernandez, Mellismell, Les Ogres de Barback…) et une tournée de reprises du chanteur décédé en janvier 2010. Ils ont aussi recruté au passage, Napo Romero, le guitariste des Frères Misère et des “Années Sombres”. Écrites pour beaucoup il y a une vingtaine d’années, les chansons choisies n’ont rien perdu de leur force : à travers ses mots, il peignait des images comme ses tableaux en leur donnant du mouvement. Ce qui rendait les scènes décrites très vivantes et chaleureuses, et les personnages très attachants et humains. Le jeudi 17 septembre 2015, au Bikini à Toulouse, Laurent Bousquet, guitariste et chanteur, ainsi que Napo Romero expliquent comment est né ce projet d’envergure et comment il a pu aboutir.


Comment est née l’envie d’enregistrer un disque et faire une tournée consacrés uniquement à des reprises de Mano Solo ?

Laurent


N’est-ce pas un peu casse-gueule de reprendre les chansons de Mano, à cause de leur caractère très intime ?

Laurent

Napo

Laurent


Comment s’est fait le choix des chansons parmi le vaste répertoire de Mano ?

Laurent


J’ai remarqué sur le disque qu’il n”y avait qu’une seule chanson des trois albums après “Dehors”. Pourquoi ? Napo, c’est parce que tu as été là surtout au début et que tu connaissais les chansons de cette époque en particulier ?

Napo

Laurent


Sur l’album, il y a plein de groupes invités. Comment les avez-vous choisis ?

Laurent

Napo


Pourquoi des gens comme Christian Olivier ou Balbino Medelin n’ont pas participé, alors qu’ils ont joué aux côtés de Mano Solo sur scène ou sur album ?

Laurent


Et toi, Napo, comment tu as rejoint le projet ?

Napo

Laurent


Il y a Lofofora aussi…

Laurent


Napo


Il suffit de voir ce qui se passe dans les municipalités FN pour se rendre compte de la catastrophe…

Napo

Laurent

Napo

Laurent

Napo


Revenons à Mano Solo…

Napo


S’il fallait retenir une seule chanson de Mano, laquelle choisiriez-vous ?

Laurent

Napo

Napo


J’aime beaucoup ses dernières chansons comme “des Années entières” ou “Le repas”…

Napo


Après l’échec commercial autoproduit “In the Garden”, Mano Solo avait surpris en soutenant les majors et en condamnant le téléchargement. Vous, qui êtes indépendants, comprenez-vous ses arguments ?

Laurent

Napo


Il disait quand même que des artistes vendeurs comme Johnny étaient nécessaires pour pouvoir en produire d’autres, plus risqués en terme commercial…

Napo

 

Propos recueillis par Thomas Arlès


Lettre d’informations

Si vous souhaitez être informé(e) dès qu'un nouvel article est publié sur le site, vous pouvez vous inscrire à la lettre d'informations.

Contact Form

Please fill below form if you have any query with us.

Name cannot be blank.
Subject cannot be blank.
Message cannot be blank.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire