La campagne présidentielle vue par les journaux satiriques

On l’attendait tous avec impatience, le quatrième volet de Taxi est sorti sur les écrans hier. Sami Nacéri, essoré dans le panier à salade avec les poulets, a cédé sa place au couple médiatique Ségozy et Sarkolène.

Pimp my ride, babe. La « pétasse » et le « bouffon » ont tuné le taxi de Joe modèle rouleau compresseur, plus efficace que le couteau de Nacéri, à la une de Ravi. Les oreilles de Bayrou, l’oeil de verre de Le Pen, les lettres en retard de la tournée de Besancenot et la faucille et le marteau rouillés de Laguillier et Buffet, prouvent que les autres candidats existent, mais qu’ils ne résistent pas.

« Pétasse » en bikini le jour, fée la nuit, la candidate socialiste devra réenfiler son tailleur rouge si elle ne veut pas faire pleurer ses gosses choqués par ses vergetures, non gommées par « ses deux opérations de chirurgie esthétique ». « C’est qui qu’a fait caca dans sa culottitude ? », s’interroge la fée Ségolène au dessus du berceau de la France, croquée par Luz en page 2 de Charlie Hebdo. Qu’auront les Français n’ayant pas suivi cet « exemple de bravitude », mis en exergue par « Minute » et « n’ayant pas voté Maman; après Tonton », comme punition ? « Une bonne fessée » ou une claque à la Bayrou ?

Pour ceux qui n’auraient pas suivi les exploits de rebellion du petit François, la vie du candidat du Béarn à la main leste est retracée dans un petit comic strip dans National Hebdo. François Bayrou serait le « fruit d’un amour vache entre Nicolas et Ségolène ». Tout petit, il meuglait déjà. Enfant sage gavé « d’argent de poche ministériel » puis adolescent en pleine crise avec ses parents, François Bayrou a réussi à « s’affranchir ». Adulte, il atteint 15 % dans les sondages, mais il est encore loin de « régler le compte » de Le Pen.

Le grand borgne hante le navire politique comme le Hollandais Volant. Pour aider la bête qui se veut de plus en plus humaine, Alain Soral, son nouveau bras droit, part à la chasse aux signatures. Ancien coco, celui qui fait « l’éloge de la disgrâce » ne fait qu’en fin de compte « rejoindre ses vieux camarades », aujourd’hui électeurs du parti de Jean-Marie Le Pen. Cette information est révélée dans un article de Front National Hebdo. Son auteur se dissimule sous des initiales, comme si dire du bien des rouges dans l’hebdomadaire de la droite nationale était prohibé. Jean-Marie Le Pen est inquièt pour ses signatures, mais par le fait que Sarkozy « marche sur ses plates-bandes ».

« Sarko bosse pour Le Pen », révèle Thierry Herbé de « Minute ». Le candidat au bras long mais court sur pattes « laboure le terrain » mais c’est « Jean-Marie le Pen qui récoltera » les champs au printemps prochain. Sarkoléon a laissé son Kaercher au vestiaire de TF1. Son discours s’adoucit et séduit de plus en plus des « gentils de gauche ». comme Roger Hanin et André Glucksmann. Le commissaire en civil aurait confié à Fogiel dans son émission du 6 février que « Ségolène Royal n’est pas outillée pour devenir présidente. ». Faut-il être sévérement burné comme Tapie qui vient de rejoindre le candidat UMP aussi pour aspirer aux plus hautes fonctions ? L’ancien socialiste répond dans Charlie Hebdo à travers une caricature de Charb. « Sarkozy est le plus honnête. » Et si Jérôme Rivière avait raison ? « Nicolas est un candidat qui incarne des valeurs de gauche », affirme-t-il dans « Minute », sa deuxième maison. « Opposé au mariage gay mais favorable à une cérémonie officielle en mairie des homosexuels », Nicolas Sarkozy n’est pas un pédé refoulé. Il s’affiche même aux Bains Douches, boîte gay parisienne, mais pas à poil.

Cécilia, ne t’inquiète pas : « Villiers le féodal » sera toujours là pour te consoler. Pour rejoindre sa belle comtesse, le vicomte devra d’abord rencontrer « les gueux sur les quais ». Et que racontera-t-il à ses futurs enfants ? « L’âne et la puce » peut-être ? Si vous ne savez toujours pas quoi voter le 22 avril, faîtes comme Red du « Ravi », votez pour Pif le chien, le seul vrai candidat anti-libéral.


Lettre d’informations

Si vous souhaitez être informé(e) dès qu'un nouvel article est publié sur le site, vous pouvez vous inscrire à la lettre d'informations.

Contact Form

Please fill below form if you have any query with us.

Name cannot be blank.
Subject cannot be blank.
Message cannot be blank.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire